top of page
  • marvintoledo

Défis et croissance du secteur logistique en Inde

Dernière mise à jour : 9 mai



En 2023, le coût de la logistique en Inde représentait 14% du PIB, ce qui est beaucoup plus élevé que les coûts logistiques des États-Unis et de l'Europe, qui étaient compris entre 8 et 10% de leur PIB, et celui de la Chine qui était de 9%. Dans ce sens, l'Inde a dépassé les coûts logistiques mondiaux moyens, qui représentent 8% du PIB. Cette situation est largement due au fait que le secteur logistique du pays est désorganisé et fragmenté, ce qui conduit à une industrie semi-efficace.


Selon l'Indice de Performance Logistique (IDL) de la Banque Mondiale pour l'année 2023, basé sur six aspects généraux de la logistique commerciale tels que les douanes, les infrastructures, les expéditions internationales, la compétitivité logistique, le suivi/localisation et la ponctualité, l'Inde se classe 38e sur 139 pays, améliorant sa position par rapport à celle de 2014, où elle occupait la 54e place.


Transport de marchandises en Inde

Le transport terrestre est le principal moyen par lequel les marchandises sont transportées à l'intérieur du territoire indien. Un peu plus de 60 % des marchandises du pays sont transportées par route, tandis que les pays les plus développés transportent 25 % de leurs marchandises par voie terrestre. Cela est largement dû au fait que le transport maritime est limité par le manque de voies navigables à l'intérieur du pays, laissant les camions et les trains de marchandises comme les options les plus viables.


En ce qui concerne les coûts de transport des marchandises, ils sont beaucoup plus élevés en Inde que dans d'autres pays, ce qui réduit la compétitivité des entreprises logistiques du pays face aux étrangères qui bénéficient de coûts logistiques plus bas. Cela a rendu difficile pour de nombreuses entreprises du pays de suivre le rythme des changements qui se produisent sur le marché mondial.


Le gouvernement indien a lancé ces dernières années différentes initiatives visant à apporter une amélioration significative au réseau routier dans les zones rurales. De plus, il a pris des mesures pour réduire les coûts de transport en réduisant les taxes et les droits de douane sur les marchandises des entreprises logistiques du pays.


Politiques et projets logistiques nationaux en Inde


Politique nationale de la logistique (NLP)

Le gouvernement indien a mis en place un plan pour relever les défis du secteur logistique dans le pays. Le Premier ministre de l'Inde, Shri Narendra Modi, a lancé le 17 septembre 2022 la Politique nationale de la logistique (NLP) dans le but de réduire les coûts logistiques dans le pays, d'améliorer le classement de l'Indice de performance logistique en vue de se classer parmi les 25 meilleurs pays d'ici 2030, et de prendre des décisions basées sur les données, permettant ainsi d'obtenir une logistique efficace.


Plan ferroviaire national

Le Plan ferroviaire national vise à une part de 45 % du trafic de marchandises par chemin de fer d'ici 2030, cherche à accroître la capacité du réseau, ainsi qu'à améliorer l'infrastructure et à construire des couloirs de fret exclusifs dans tout le pays. À cet égard, le ministre des Chemins de fer, Ashwini Vaishnaw, propose que les chemins de fer en Inde augmentent leur part dans le transport de marchandises à 55 %, afin de réduire le coût logistique total du pays à 8 % du PIB.


Parc logistique multimodal à Obalapura, Inde (MMLP)

Un des projets prometteurs visant à renforcer le secteur logistique du pays est la construction du plus grand parc logistique multimodal (MMLP) du sud de l'Inde à Obalapura, situé en périphérie nord de Bengaluru. Ce projet aura une superficie de 400 acres et vise à disposer d'installations logistiques intégrales, de stockage et de stockage frigorifique, réduisant ainsi les coûts logistiques généraux, passant de 14 % à 9 % du PIB, et améliorant la compétitivité des exportations du pays. À cet égard, il est prévu que d'ici 2070, ce parc logistique multimodal gère environ 30 millions de tonnes métriques de fret.


Ce projet vise à avoir un impact positif sur la logistique du pays, il est donc prévu qu'il soulage le trafic routier et serve d'alternative à la congestion de la ville de Bengaluru pour la livraison de marchandises.


L'intelligence artificielle et l'automatisation pour optimiser les opérations et les procédures logistiques en Inde.


L'Inde a réalisé des progrès significatifs en matière d'efficacité logistique au cours de la dernière décennie, grâce à une mise en œuvre de plus en plus importante de l'intelligence artificielle (IA) et de l'automatisation dans les processus.

Les formalités commerciales dans le pays ont progressé vers une numérisation croissante, bien que le pays ait mis en place le Système de Gestion des Douanes (AGMS) et le Système d'Information sur le Commerce Extérieur (ICES) ; le premier est une plateforme centralisée par le biais de laquelle les autorités douanières peuvent effectuer leurs tâches d'inspection et de suivi des marchandises, ainsi que l'évaluation des droits et taxes, tandis que l'ICES est une plateforme qui permet aux entreprises d'accélérer les processus de paiement des droits et taxes de leurs marchandises, et de présenter des déclarations en douane, leur permettant de réduire le temps de leurs formalités douanières.

L'intégration de solutions technologiques telles que l'intelligence artificielle (IA) et l'automatisation optimise l'efficacité logistique, car elles permettent aux entreprises de prédire la demande de produit, d'optimiser les itinéraires, de contrôler la qualité des produits, de gérer les stocks, entre autres. Dans ce sens, le gouvernement a réalisé des investissements significatifs dans le développement de nouvelles technologies visant à améliorer l'efficacité logistique de l'Inde.

D'autre part, selon une étude menée par HERE Technologies, en Inde, une grande partie des entreprises logistiques utilisent déjà une forme de technologie IoT (Internet des objets), qui est le réseau d'objets physiques avec des logiciels, des capteurs et d'autres technologies intégrées qui se connectent et échangent des données avec d'autres appareils et systèmes via Internet. L'IoT est utilisé pour 26% de la gestion des entrepôts, 21% pour la gestion des stocks et 19% pour la gestion des commandes, de toutes les entreprises logistiques en Inde. Cependant, on estime que l'adoption de l'IoT peut être améliorée.

Dans la même étude, il a été constaté qu'environ un quart des entreprises logistiques en Inde envisagent d'investir dans les drones (33%), l'informatique en nuage (31%) et l'IoT et la blockchain (30%). Avec ces technologies, l'objectif est de saisir les grandes opportunités du secteur logistique indien, de créer une efficacité opérationnelle et un avantage concurrentiel.

Projections pour le secteur logistique de l'Inde

Les coûts logistiques élevés de l'Inde figurent parmi les plus élevés au monde et dépassent largement les 8 % de la moyenne mondiale. Ces coûts exorbitants représentent un obstacle majeur pour l'économie, la compétitivité et le commerce du pays. De plus, ces chiffres témoignent beaucoup de l'impact du secteur logistique sur l'environnement. Dans cette optique, le gouvernement indien a déjà pris des mesures pour encourager le transport de marchandises multimodal et une logistique verte dans tout le pays, à travers la Politique Nationale de la Logistique, qui vise à construire un réseau logistique maximisant l'utilisation des transports ferroviaire, maritime et aérien.


L'avenir des services logistiques en Inde semble prometteur, avec de plus en plus d'entreprises mettant en œuvre des technologies, tandis que le gouvernement se préoccupe de plus en plus de renforcer ce secteur en mettant en œuvre des initiatives remodelant l'industrie. Il y a clairement des défis, cependant, des efforts sont déjà en cours pour les relever, donc les perspectives pour le secteur restent positives, avec des attentes de croissance significative dans les années à venir, y compris la possibilité de s'étendre au-delà des frontières nationales.


En conclusion, le secteur logistique de l'Inde est confronté à de grands problèmes tels que les coûts élevés, la désorganisation et les lacunes du secteur logistique, cependant, tant le gouvernement que les entreprises ont mis en œuvre des efforts significatifs pour résoudre ces problèmes. D'une part, le gouvernement a mis en œuvre des initiatives gouvernementales telles que la Politique Nationale de la Logistique et le Plan Ferroviaire National, qui visent à aborder les lacunes du secteur et à le rendre compétitif, en réduisant les coûts logistiques et les taxes sur les marchandises, ainsi qu'en travaillant sur la durabilité du secteur et la réduction du transport routier. D'autre part, les entreprises ont de plus en plus introduit l'IA et l'automatisation dans leurs processus logistiques, ce qui permet d'optimiser la logistique du pays et de la rendre compétitive.


Dans l'ensemble, une utilisation accrue des technologies, des investissements accrus et la collaboration entre les acteurs logistiques du pays permettront au secteur logistique de l'Inde de réduire ses coûts logistiques, de croître au cours des prochaines années et de s'étendre au-delà de ses frontières. Chez SPARX, nous sommes des experts en services de fret et nous proposons des solutions de transport adaptées à vos besoins logistiques spécifiques sur le territoire indien.

Comentarios


ENTRER EN CONTACT

Lancez le bal !

Un réseau mondial, des économies potentielles, une situation logistique délicate que vous ne pouvez tout simplement pas résoudre - Envoyez-nous un message et nous vous répondrons dans les 48 heures suivant la réception de votre demande.
Connecte-toi avec nous

ENTRER EN CONTACT

Lancez-vous !

Un nouveau lieu d’approvisionnement ? Vous cherchez des économies potentielles ? Une situation logistique délicate que vous ne parvenez pas à résoudre ? Envoyez-nous un message et nous vous répondrons dans les 48 heures suivant la réception de votre demande.
bottom of page